Agilité, Business Analyst

C’est décidé, je deviens Business Analyst ou Analyste d’affaires !

Une nouvelle typologie de fonction connaît son envol en entreprise : la fonction de « business analyst ». Moderne, plus en accord avec la contribution à la valeur ajoutée créée par et pour l’entreprise, elle prend de plus en plus d’ampleur et est de plus en plus attractive.

 

Un business analyst, qu’est-ce que c’est ?

Le business analyst est un consultant fonctionnel spécialisé dans l’étude de l’adéquation du Système d’Informations (SI) d’une entreprise avec ses objectifs stratégiques. Il travaille en liaison avec les diverses directions opérationnelles ainsi qu’avec la Direction des Systèmes d’Information.



La profession se base sur le guide de référence BABOK (Business Analysis Body of Knowledge) qui capitalise tout le savoir accumulé sur le métier et regroupe les bonnes pratiques. Il est à destination de tous ceux qui pourraient avoir un intérêt pour la profession :   

+ Le Comité exécutif
+ Les managers de business analyst
+ Les Business analyst eux-mêmes
+ Les chefs de projet
+ Les formateurs de business analyst
                       

Business analyst est donc un poste stratégique. Comment faire pour y accéder ? Quels parcours et compétences sont nécessaires ?





Un parcours classique est envisageable : MBA ou Bac+5 d’école d’ingénieur, de commerce, de finances ou d’informatique.

Une autre option est possible : acquérir 5 à 10 ans d’expérience dans les domaines stratégiques de l’entreprise et se positionner grâce à cela comme business analyst.

 

Il ne faut donc pas hésiter à se lancer dans la grande aventure de l’analyse d’affaires !

Author


Gwladys komguem

Diplômée de Télécom Ecole de Management en Systèmes d’information pour la finance de Marché, et titulaire d’un Master 1 en Gestion des Organisations, elle justifie d’une expérience de 3.5 années dans le domaine des TI et des banque/assurance en tant que conseillère en technologie de l’information.