Entrepreneuriat, IA

Entrepreneuriat et Intelligence Artificielle: quelles opportunités ?

Dans cet article, nous allons aborder deux thématiques dans l’air du temps : l’Entrepreneuriat et l’Intelligence Artificielle. À la fin de l’article une surprise vous attends!


Vous avez dit quoi ?

J’ai posé cette question à mon entourage : « lorsque vous entendez Intelligence Artificielle, qu’est-ce qui vous vient à l’esprit ? »

 
 

  • Text Hover

J’ai eu les réponses suivantes : Terminator (oui je sais, tout le monde y a pensé ), Google Home (bravo à leur service marketing, 😉), Watson d’IBM, les ordinateurs, les robots (ménagers notamment), les voitures autonomes…. Autant d’exemples peuvent être déclinés.

C’est vrai, à quoi ça sert l’entrepreneuriat ?

  • Text Hover
A la question « que vous évoque l’entrepreneuriat », j’ai eu comme réponse l’indépendance, la liberté, faire ce qui te plaît, je ne sais pas… Donc globalement on peut retenir que l’entrepreneuriat permet de faire ce qu’on aime, avec parfois une dose d’incertitude, et par là de gagner une certaine indépendance.

Donc on peut combiner les deux ?

Pourquoi pas? Pourquoi ne pas influencer le quotidien tout en faisant du business ? Vous allez me dire : « Faire du business avec l’IA n’est réservé qu’aux grosses boîtes », au vu des exemples cités plus haut. Et moi de vous répondre « mais non, pas du tout ! ».

 

  • Text Hover
  • Text Hover
Maintenant, laissez-vous convaincre :
Les réponses données par mon entourage sont celles que tout consommateur final actuel peut citer. On se rend bien compte que l’Intelligence Artificielle (IA) envahit et bien souvent améliore, lentement mais surement, notre quotidien, et que bientôt il sera difficile de faire sans : smartphones, objets connectés, voitures connectées, robots ménagers, robots chirurgicaux, et j’en passe. Cela représente donc une formidable opportunité d’affaires, et il serait dommage de laisser aux GAFA seul le loisir d’en profiter, car cela conduirait à une nième situation de monopole bien souvent non profitable pour les consommateurs que nous sommes.

Alors comment est-ce qu’un entrepreneur pourrait-il profiter de cette avancée technologique pour faire du business ?

  • Text Hover
Tout d’abord, si vous êtes infopreneur, la chose qui s’impose est la suivante : vous avez l’opportunité de vous former et donc de former vos clients sur ce sujet. Les domaines sont nombreux : l’informatique cognitive, le machine learning, le deep learning, etc. Tous les secteurs sont demandeurs comme la santé, le transport, la publicité, la finance, l’éducation …

Si vous avez des compétences clés dans le domaine : n’hésitez pas à vous constituer en entreprise (la forme juridique dépendra de vos ambitions. Un bon Business Plan vous aidera à vous orienter), et d’offrir vos services aux grandes sociétés qui elles sont de plus en plus demandeuses sur le sujet. Et compte tenu du caractère pointu des compétences requises, elles sont plus enclines à recruter des experts dans le domaine. En vous positionnant comme expert vous avez donc la latitude de négocier les meilleurs contrats pour votre business.

Vous pouvez également développer des IA pour faciliter le quotidien et vendre vos solutions : conciergerie (à l’instar de la solution ABI de Intelliwork), sécurité de l’habitat, assistance de vie (comme Google Home et les autres), etc… Il ne faut pas se dire que les GAFA sont les leaders, car il existe pour l’instant encore des niches dans lesquelles il est possible de s’insérer.
  • Text Hover
Les robots représentent un domaine d’investissement très prometteur. Les robots ménagers (exemple de Roomba de la marque Irobot) sont très en vogue. Le domaine de la santé n’est pas en reste, avec les robots chirurgicaux (Da Vinci pour la téléopération, HAL pour l’assistance au handicap, et bien d’autres). Il existe même des robots militaires.
Enfin de nombreuses entreprises planchent sur la conception de robots de compagnie, pour les enfants ou même les adultes, ou encore d’animaux robots (chien robots Aibo de Sony, très populaire au Japon).
Il faut donc retenir que le champ des possibles est grand, tant les applications de l’IA dans le quotidien sont encore à découvrir. Alex Danvy, technicien chez Microsoft France, le dit bien.
Sur ce, j’espère vous avoir convaincus de vous lancer dans la formidable aventure qu’est l’Entrepreneuriat. Quelque soit votre domaine d’excellence, c’est une voie hautement enrichissante.
N’hésitez pas à aller sur le lien Comment rédiger son plan d'Affaire pour profiter d’un cours gratuit sur « Comment comprendre et réaliser simplement un business plan ». Attention, le nombre de cours gratuits est limité, juste 10 places disponibles !
Et n’hésitez pas à donner votre avis et à partager le cours s’il vous a plu !

Author


Avatar

Gaëtan Komguem

Diplômé de l'École nationale supérieure Mines-Télécom Atlantique Bretagne Pays de la Loire en Systèmes d'Information, il justifie d’une expérience de 11 années dans le domaine des TI et des banque/assurance en tant que conseiller en technologie de l’information. Il est certifié Fellow Life Management Institute (FLMI).