Your address will show here +12 34 56 78
Agilité, Astuces, Business Analyst

J’ai toujours été obsédé par le travail à distance. Pour exceller dans ce mode de travail et rester Agile, avoir les bons outils s’avère être un atout considérable. Après plusieurs comparaisons et tests, j’ai choisi d’utiliser les outils fournis par la suite office 365.  

Voici une liste d’outils (avec les descriptions de Microsoft) que j’ai trouvés pour aider les équipes distantes à collaborer et à être plus efficaces. 



0

Astuces, Blockchain

Pourquoi investir ?


Dans l’article paru sur Masterjira.com intitulé « Du Bitcoin pour du FCFA », nous avons découvert ce qu’est une cryptomonnaie, notamment le Bitcoin, et comment elle était générée. A présent découvrons ensemble pourquoi les cryptomonnaies représentent une formidable manne d’investissement.


Outre le mode de création et circulation, les cryptomonnaies sont gérables comme les monnaies classiques. Ainsi il est donc possible de faire de la gestion de portefeuille classique avec les cryptomonnaies : soit en faisant de l’épargne, soit en faisant du trading traditionnel.


Mais alors, quel est l’intérêt ? Pourquoi ne pas, une fois les réticences liées au système monétaire traditionnel surmontées, se contenter de faire de la gestion de portefeuille classique ?


Et bien tout simplement parce qu’avec les cryptomonnaies, le retour sur investissement bat tous les records.


Par exemple, le Bitcoin, la cryptomonnaie la plus connue, a vu sa valeur augmenter de près de 2000% rien qu’en 2017. D’autres moins médiatisées mais tout aussi performantes ont suivi le même schéma, on a le Ripple qui a vu sa valeur augmenter de +35000% ou encore l’Etherum qui a augmenté de +10000%. Il existe ainsi plus de 1200 cryptomonnaies, chacune présentant des rentabilités ultras performantes.


De plus, de par l’essence même de la monnaie virtuelle, le marché est mondial, et de nombreux organismes se sont déjà positionnés comme accompagnants de tous ceux voulant tenter l’aventure de l’investissement dans les cryptomonnaies.

Cryptology represents the future of privacy [and] by implication [it] also represents the future of money, and the future of banking and finance.”

–Orlin Grabbe, Economist, Prolific Writer 

Comment investir ?

Une fois que tout cela est entendu, une question nous trotte automatiquement en tête : Comment investir ? Quel est le minimum d’investissement requis ? Comment convertir ma monnaie virtuelle en devise courante ?

Comment investir ?


L’investissement dans les cryptomonnaies est de plus en plus démocratisé. En effet la multiplication des agences de gestion de portefeuilles qui propose un accompagnement dans la création et gestion d’un portefeuille privé y est pour beaucoup.

1. J’obtiens la monnaie 


Pour investir, il faut tout d’abord obtenir de la monnaie. Cela peut se faire de plusieurs façons :

+ Soit via la participation à la levée de fonds d’une start-up de minage, qui, voulant créer une nouvelle monnaie virtuelle et étant en recherche de financement, propose en contrepartie une ICO (Initial Coin offering) qui consiste à vendre de façon anticipée un certain nombre d’unités de cryptomonnaie aux investisseurs intéressés par le lancement

+ Soit devenir soi-même mineur

+ Soit proposer un bien ou service et demander à être payé en monnaie virtuelle

+ On peut également passer par une plateforme d’échange en ligne (ex : plateforme Coinbase, Bittrex). La monnaie de référence de ces plateformes est le Bitcoin, il faudra donc s’en procurer en amont. (Source https://www.cryptoencyclopedie.com/comment-acheter-ou-investir-bitcoin)



2. J’ai obtenu la monnaie, et après ?


La prochaine étape est de stocker cette monnaie. On utilise pour cela un portefeuille électronique. Il existe des portefeuilles électroniques adaptés pour chaque type de cryptomonnaie qu’on possède. Il existe également des portefeuilles multi cryptomonnaies. Il est conseillé de sécuriser ces portefeuilles car le piratage des clés de chiffrement (voir article « Du Bitcoin pour du FCFA  » dans lequel est expliqué le fonctionnement des cryptomonnaies) est une menace sérieuse à prendre en compte.



3. Enfin, passer à la phase d’investissement proprement dite


2 modèles traditionnels de gestion de portefeuille sont possibles.


+ Rechercher une rentabilité fixe, avec une rentabilité possible de 10% annuelle en moyenne

+ Rechercher des gains maximums via le trading : la grande volatilité des cours permet d’obtenir des bénéfices énormes. Mais le risque étant très élevé – car la valeur des cryptomonnaies fluctue énormément, les probabilités de perte sont également grandes.


Saxo, cryptos-maker.com, avatrade.fr, cryptopartnersinvest.fr sont autant de courtiers en ligne proposant de l’aide au trading des cryptomonnaies. Ils se rémunèrent en commission sur les gains réalisés.

Il faut tout de même garder en mémoire que les plus-values réalisées sur les opérations boursières sont taxées par l’Etat.


Quel est le minimum d’investissement requis ?


Le site « meilleursbrokers.com » donne un comparatif des meilleurs courtiers en ligne. Ainsi selon leur classement, le dépôt minimum varie entre 0€ et 1000€ selon le courtier.

On se rend donc compte que trader en cryptomonnaie est à la portée de tous, qu’on soit spécialiste du trading ou qu’on ait besoin d’un accompagnement.

L’un des avantages des courtiers en ligne est qu’ils proposent des comptes d’essai gratuits pour apprendre à trader, des informations actualisés sur le monde des cryptomonnaies, et la possibilité de commencer à trader avec des devises traditionnelles (dépôt minimum).



J’ai investi, j’ai gagné, comment je récupère mes gains en monnaies traditionnelles ?


On peut convertir la cryptomonnaie et en récupérer la valeur :



+ Soit en bureau de change physique : il y est possible d’acheter ou vendre des bitcoins ou autres cryptomonnaies en présentant une pièce d’identité et en étant titulaire d’un portefeuille électronique. En France il s’agit de La Maison du Bitcoin.

+ Soit en ligne via le dépôt sur un marché électronique et la vente à un acheteur intéressé. Le marché électronique va convertir rapidement et facilement vos bitcoins en euros et les transférer sur votre carte bancaire, votre compte en banque ou sur le portefeuille électronique de votre choix.

 

Sources :

https://www.cryptoencyclopedie.com/comment-acheter-ou-investir-bitcoin

http://blog.cryptopartnersinvest.fr

http://valeur-crypto.com

www.meilleursbrokers.com

0

Astuces

L’économie de partage est l’une des tendances les plus populaires du monde en ce moment – et chez Rosie Bot, nous sommes immensément fiers de faire partie de ce mouvement passionnant et croissant.

Nous avons tous entendu parler de Airbnb, n’est-ce pas ? Eh bien, louer votre chambre libre en ligne est juste la pointe du partage de l’iceberg de l’économie. Vous pourriez aider quelqu’un en quête d’un objet en lui prêtant cette robe de créateur que vous ne portez jamais, ou en fournissant un cadeau d’anniversaire très apprécié à un total étranger.

Avec 2016, c’est l’année où l’économie de partage a éclaté dans notre vie quotidienne, nous avons compilé une liste de certaines des meilleures façons dont vous pouvez l’utiliser pour gagner un peu d’argent supplémentaire – simplement en utilisant plus efficacement ce que vous avez déjà posséder.

Une étude publiée par Statistique Canada révèle que les Canadiens ont dépensé 1,3 milliard $ entre le mois de novembre 2015 et le mois d’octobre 2016 en services de transport entre particuliers et de location de logement privé.

Durant cette période, près de 10 % des personnes âgées de 18 ans et plus interrogées par Statistique Canada, soit 2,7 millions de Canadiens, ont indiqué avoir participé à l’économie du partage en utilisant des services de transport entre particuliers tels que Uber ou Lyft ou encore des services de location de logement privé comme Airbnb ou Flipkey.

« L’économie du partage a le potentiel de jouer un rôle de plus en plus important dans l’économie canadienne », affirme Statistique Canada qui présente l’économie de partage « comme une activité facilitée par les plateformes numériques dans laquelle les gens louent leurs compétences et offrent leurs ressources en échange de montant d’argent. »

Les services de transport entre particuliers ont été utilisés par 7 % des personnes interrogées.

Les dépenses associées à cette activité ont totalisé 241 millions $. Les utilisateurs ont dépensé en moyenne 122 $.

Le recours aux services de transport entre particuliers est fort populaire chez les 18 à 34 ans. Les jeunes adultes représentent le tiers de la clientèle des Uber et Lyft de ce monde. À peine 2,1 % des personnes âgées de 55 ans ont répondu à Statistique Canada qu’elles avaient utilisé les services de transport entre particuliers.

Tant les hommes (51 %) que les femmes (49 %) ont utilisé les services de mise en contact entre passagers et chauffeurs à l’aide d’une application mobile qui agit comme intermédiaire et procède au paiement du passager au chauffeur.

Dans la région de Québec, ces services n’ont rejoint que 4 % de la population. La popularité des services de transport entre particuliers est nettement plus forte dans les régions d’Ottawa-Gatineau (17,6 %) et de Toronto (15 %).

1,1 milliard $ pour se loger 

De novembre 2015 à octobre 2016, les Canadiens ont dépensé près de 1,1 milliard $ en services de location de logement privé, et ce, tant au Canada (367 millions $) qu’à l’étranger (698 millions $).

En moyenne, chaque utilisateur a dépensé 890 $ pour se loger par l’entremise d’Airbnb, de Flipkey ou de tout autre service de mise en contact entre voyageurs et hôtes à l’aide d’une application mobile ou d’un site Internet qui agit comme intermédiaire et procède au paiement du voyageur à l’hôte.

Au pays, 4,2 % des personnes questionnées par Statistique Canada ont dit utiliser les services de location de logement privé. Les 25 à 44 ans en sont les principaux utilisateurs.

Deux régions, celles de Winnipeg (3,1 %) et de Québec (3,6 %), affichent les plus faibles proportions d’utilisateurs de services de location de logement privé. C’est à Ottawa-Gatineau (8,5 %) et à Calgary (7,6 %) que les proportions sont plus élevées.

Par ailleurs, Statistique Canada fait valoir que peu de Canadiens offrent des services de partage.

À peine 0,3 % dans le cas des services de transport entre particuliers et 0,2 % dans les services de location de logement privé. Ci-dessous une liste d’activités d’économie de partage :

1. Louez votre logement

Nous allons commencer assez grand public. Peut-être le plus établi des activités de l’économie de partage, la location à court terme de biens via des sites Web tels que Airbnb et Flipkey est un énorme phénomène du 21ème siècle. Des millions de propriétaires à travers le monde transforment leur espace inutilisé en une source lucrative de revenus supplémentaires, certains vont même jusqu’à effacer l’ancienne chambre de leurs enfants et commencer à gagner de l’argent !


2. Louez votre allée

Si vous avez un espace de stationnement de rechange sur votre allée, vous pouvez le louer à travers notre site. Il est facile de régler vos temps de disponibilité, donc même si vous avez besoin de votre espace la nuit, vous pouvez gagner de l’argent auprès des personnes qui l’utilisent pendant vos heures de travail. Si vous habitez à proximité d’un centre-ville, d’un stade ou d’un lieu de concert, vous pouvez générer $ 1,000 par an – et il est gratuit de lister votre espace. Intéressant, hein ?


 3. Livrer des colis pour les personnes
 
Saviez-vous que vous pouvez gagner de l’argent en fournissant des colis à des étrangers sur votre chemin de vacances ? Jwebi fait correspondre des demandes de livraison avec des personnes de la même direction – ce qui signifie que vous pouvez gagner de l’argent simplement en effectuant votre voyage habituel plus quelques points d’arrêt sans prendre de détours.
  

4. Faire des courses pour les gens

Faire des tâches d’autrui ne ressemble pas exactement à des jeux amusants, mais des sites d’emplois tels que kijiji et des plateformes d’affichage publicitaire telles que Craiglist ont de très bonnes opportunités pour gagner de l’argent pour prêter main forte. Payez pour aider à déplacer les meubles de quelqu’un, tondre leur pelouse ou même faire leurs courses. Si vous êtes à la pointe du savoir-faire au bricolage, vous pourrez certainement vous faire plein d’argent.


5. Stocker des objets pour d’autres personnes

L’espace de stockage peut être une marchandise lucrative, en particulier dans les villes densément peuplées, et où les gens sont disposés à payer un bon prix pour que vous stockiez leurs affaires. Il est gratuit de lister votre espace sur Sharebee , et une fois que vous avez trouvé un candidat approprié, vous pourrez vous contenter d’un bon paiement de location mensuel. No brainer !


6. Faire du covoiturage

Les services de covoiturage tels que amigoexpress vous aident à combler des sièges vides dans votre voiture en permettant aux personnes de payer une partie du trajet en guise de retour d’ascenseur. Vous proposez simplement le voyage que vous allez prendre, et l’un des membres de leur communauté de passagers contrôlés peut réserver et payer une place dans votre voiture si elle se dirige vers la même destination. Bien que vous ne fassiez pas vraiment de profit, c’est certainement une manière utile et très sociable de réduire vos coûts d’essence.

 
7. Louer votre voiture
 
Si vous vous sentez particulièrement audacieux, vous pouvez louer toute votre voiture via turo – et gagner jusqu’à 1 000 $ par mois dans le processus, selon leur site. Les propriétaires de voitures ou de camions peuvent s’inscrire en ligne gratuitement, créer un profil de leur véhicule et attendre que les réservations commencent à rouler. Un conducteur louant votre voiture paiera en avance en ligne, puis viendra le récupérer de chez vous au début de la période de réservation.

 8. Louez vos articles ménagers
 
Saviez-vous que la foreuse moyenne est utilisée entre 6 à 20 minutes pendant toute sa durée de vie ? Des outils électriques à des instruments de musique, des sites Web tels que alloVoisins vous permettent de louer vos articles inutilisés auprès des personnes locales de votre quartier, ce qui signifie que vous obtenez de l’argent supplémentaire pour rien et qu’ils ne doivent pas acheter une perceuse électrique pour faire par exemple un trou dans un mur. Un modèle gagnant-gagnant, à coup sûr.
 
9. Louez vos vêtements de créateurs
 
Cette robe de créateurs que vous avez achetée pour une bonne soirée de travail et pour ne porter qu’une seule fois ? Vous pouvez effectivement la prêter à d’autres partisans par alloVoisins à Québec ou dresswing en France et gagner quelques dollars chaque fois qu’elle est utilisée. Une façon très économe de profiter au maximum d’une armoire pleine de vêtements que vous portez rarement, plutôt que de les laisser désireux de rassembler de la poussière.
 
10. Vendez vos objets indésirables
 
Nous connaissons tous eBay, mais il existe une gamme de plates-formes différentes que vous pouvez utiliser pour vendre des choses que vous ne voulez plus. Etsy est spécialisé dans les produits faits à la main ; Ssense est l’endroit pour les vêtements et la mode ; Rabaisrabais se concentre sur les smartphones et les tablettes ; Et il est toujours intéressant de vérifier Amazon Marketplace et letgo aussi – vous pourriez trouver que vous obtenez un meilleur prix pour vos articles.
0